Neutre pour le climat
Matériaux durables
Livraison gratuite à partir de 200 €
Commande d'échantillons

Coton bio – doux et écologique

Ce n'est pas sans raison que le coton est très apprécié en tant que textile. Il est bien toléré par la peau, résistant, respirant, indéchirable, absorbant, lavable et doux. La culture de coton conventionnelle a toutefois de multiples conséquences graves sur notre environnement. Il est donc d'autant plus important de nous intéresser à l'alternative écologique qu'est le coton bio et de souligner ses avantages.

Du coton traditionnel au coton bio

Les origines du coton remontent aux Mayas et aux Incas dans le Mexique et le Pérou actuels. En Inde et au Pakistan, les habitant(e)s reconnaissaient aussi les avantages de cet arbuste touffu. Jusqu'à il y a 250 ans, le coton était toutefois loin de jouer un rôle majeur dans le monde occidental. Le processus de fabrication était, en effet, trop complexe et donc trop coûteux. Le coton gagna en importance à l'époque de l'industrialisation. Il devint alors possible de travailler mécaniquement le coton, augmentant ainsi la rentabilité. Le coton fut alors surnommé « l'or blanc ». Les conséquences néfastes des monocultures irréfléchies n'étaient absolument pas considérées. Le coton bio a changé beaucoup de choses dans ce domaine.

Qu'entend-on par coton bio ?

Le coton pousse dans de grandes plantations des régions tropicales et subtropicales. La fibre de coton est obtenue à partir des poils de la graine, qui sont transformés en fils de coton. Avec eux, nous fabriquons, par exemple, nos vêtements. La culture traditionnelle requiert, non seulement beaucoup d'eau, mais aussi beaucoup de pesticides. Plus de dix pourcent de l'ensemble des pesticides utilisés dans le monde le sont dans la culture de coton. Pour le coton bio, les agriculteurs renoncent complètement aux pesticides. Les eaux souterraines et le sol sont ainsi épargnés. Par ailleurs, les ouvrier(ère)s ne sont alors pas en contact avec les substances toxiques. Les plants de coton ont malgré tout besoin de beaucoup d'eau, c'est pourquoi une gestion spécifique de l'eau est définie pour le coton bio. Les agriculteurs apprennent ainsi comment arroser leurs champs de manière éco-responsable. L'agriculture biologique leur interdit en outre de cultiver des plantes génétiquement modifiées. La plupart des agriculteurs sont de petits producteurs originaires  d'Inde et de Chine, où les conditions sont optimales pour une culture écologique. On ne perçoit toutefois pas encore de grand changement en faveur du coton bio au niveau mondial. La part de marché du coton bio est actuellement d'à peine un pourcent – bien qu'elle tende à augmenter.

Les avantages du coton bio en bref

  • Pas de pesticides chimiques
  • Pas de plantes génétiquement modifiées
  • Pas de monocultures
  • Produit des graines pour polliniser les plantes
  • Le sol reste fertile
  • Aucun risque pour les ouvriers
  • Plus faible consommation d'eau

Le coton bio dans l'industrie textile

Le coton bio, alternative naturelle écologique, est aussi désormais présent dans l'industrie textile. La période de croissance du coton bio est de neuf mois. Il est cueilli à la main. Un t-shirt classique requiert 300 grammes de fibres de coton. Cela correspond à un kilo de coton brut environ. Cette matière première renouvelable est particulièrement appréciée pour les vêtements d'enfants. De nombreuses grandes maisons de mode promeuvent aujourd'hui des collections écologiques. Un pas dans la bonne direction, mais des améliorations sont toutefois nécessaires. Le fait que le  coton soit certifié bio  ne signifie, en effet, pas que la fabrication se déroule ensuite selon des processus écologiques. Teinture chimique, exploitation sur les chaînes d'approvisionnement, transformation en tissus mélangés – certains processus de production sont encore loin d'être éco-responsables et écologiques. C'est précisément pour cela qu'il est bon d'avoir un regard critique.

Le coton bio, une aide pratique

Le coton ne compose pas seulement une grande partie de nos vêtements, il fait aussi partie intégrante d'autres domaines du quotidien. Les produits cosmétiques, les pansements, les articles d'hygiène, les tentes de camping, les filtres à café ou même notre argent tirent avantage des propriétés de cette fibre naturelle. Le coton bio reste malheureusement l'exception, bien qu'il existe des modèles positifs. Les filets pour fruits et légumes se font, par exemple, doucement une place dans notre quotidien. Pour emballer les pommes, beaucoup remplacent ainsi maintenant les fins sacs en plastique par des filets ou des sacs réutilisables. Il en existe aussi en coton bio. Lavables, ces sacs peuvent en outre servir pour de nombreux autres produits. Le coton bio pur est par ailleurs entièrement recyclable. Vous trouverez nos filets et sacs en coton bio dans notre boutique – une mesure simple pour un achat plus écologique.