Neutre pour le climat
Matériaux durables
Livraison gratuite à partir de 200 €
Commande d'échantillons

Conseils et astuces pour votre food truck

Les food trucks envahissent les rues avec leurs spécialités culinaires variées. Les origines de ce boom mondial se trouvent en Asie. Dans de petites cuisines sur roues, les cuisiniers vendent leurs propres plats aux habitants des grandes villes asiatiques – rapidement et en toute simplicité. Les food trucks font aujourd'hui partie intégrante de la culture alimentaire urbaine. Vous voulez acheter un food truck et développer votre propre affaire ? Nous avons rassemblé pour vous des conseils et des astuces. 

Établir un business plan

Créer sa propre entreprise demande du temps et coûte aussi pas mal d'argent. L'achat d'un food truck est tout sauf bon marché, selon l'état dans lequel il se trouve. C'est pourquoi vous devez absolument établir un business plan afin que votre projet puisse convaincre des banques ou de potentiels investisseurs. Présentez votre entreprise – et surtout, bien évidemment, le produit. Si vous voulez vendre des frites, expliquez ce que vos frites ont de particulier et en quoi elles se distinguent des autres. Pour convaincre, appuyez-vous sur une analyse de marché et du site, ainsi que sur votre équipe compétente. Présentez les prévisions de chiffre d'affaires et les besoins en capitaux. Le plan de financement doit évoquer des chiffres bruts – c'est ce qui intéresse le plus les investisseurs potentiels. Et dans toute cette euphorie, n'oubliez pas d'évaluer les risques.

Des autorisations, des autorisations et encore des autorisations

Vous avez acheté un food truck et vous aimeriez vous lancer ? Ce n'est pas aussi simple que cela. Tout d'abord une bonne nouvelle : vous n'avez pas besoin de formation particulière pour ouvrir un food truck. Des expériences en restauration sont bien évidemment un plus. Beaucoup de papiers et d'autorisations sont toutefois nécessaires. Il vous faut aussi une licence pour les restaurants et camions-restaurants/food trucks. Si vous voulez vendre des boissons alcoolisées, une licence de débit de boissons est en outre obligatoire. Un extrait de casier judiciaire est même exigé. Une demande est aussi nécessaire pour la restauration en plein air, de même que pour la station debout dans les lieux publics. Une question se pose naturellement : avez-vous le droit de conduire le food truck ? Le permis de conduire normal (catégorie B) permet de conduire des véhicules avec remorque et un poids total de 3,5 tonnes. Si le poids de votre food truck est supérieur, il vous faudra alors un permis C1.

Respecter des règles d'hygiène

Lorsque des aliments sont concernés, des mesures d'hygiène plus strictes doivent généralement être observées. Vous devez à la fois présenter un certificat de santé et un certificat d'hygiène. Vous devez également participer obligatoirement à une formation sur l'hygiène alimentaire et sur la loi sur la protection contre les infections. Tout cela vous est délivré par le service de santé publique. Vos collaborateurs/trices doivent aussi être informés. Des choses élémentaires, comme la séparation stricte des aliments et des ustensiles de nettoyage, ainsi qu'un nettoyage quotidien des robinets et des ustensiles de cuisine, sont bien sûr essentielles.

Assurances

Vous devez veiller à souscrire des assurances adéquates afin d'être couvert en cas de dommage. L'assurance accident doit ainsi être complétée par une assurance responsabilité civile professionnelle. Il est par ailleurs fortement conseiller d'opter pour une assurance automobile, puisque vous ne pouvez pas travailler sans votre camion. Les marchandises devraient également être elles-mêmes assurées. Votre business plan fera bonne impression si vous êtes couvert en cas de dommages.

Qu'aimeriez-vous proposer ?

Qu'il s'agisse d'un déjeuner complet à midi ou d'un délicieux en-cas entre les repas, les food trucks apaisent toutes les faims. À vous de choisir votre spécialité. Vous pouvez, par exemple, opter pour un aliment spécifique, comme des hamburgers ou des glaces. Vous pouvez aussi vous concentrer sur une spécialité culinaire du pays. Slow Food local, fast food classique ou street food exotique – démarquez-vous de vos concurrents/tes. Ne voyez pas votre menu comme fixe, mais plutôt comme flexible et variable. Soyez attentif aux critiques et aux souhaits des clients car ce sont eux qui décideront de revenir ou non. Faites des essais et changez régulièrement vos menus afin d'offrir de la variété à vos clients.

Identité visuelle

Votre food truck est votre entreprise sur quatre roues. Il est d'autant plus important que son apparence soit toujours soignée. Un camion sale n'attirera pas les clients/tes. De petites choses peuvent faire la différence. Par exemple, n'écrivez pas simplement les prix sur un tableau noir, mais créez plutôt une œuvre d'art décorative. Peintures voyantes ou gros éclairage – il existe de nombreuses possibilités pour rendre votre food truck le plus « appétissant » possible. Votre food truck doit être unique pour se démarquer de tous les autres. Une identité visuelle le rendra facilement reconnaissable. Dans votre food truck, portez un t-shirt avec le logo de votre entreprise et imprimez-le aussi sur vos emballages.  Nous pouvons prendre en charge cette tâche pour vous. Des emballages personnalisés font un effet plus professionnel et restent dans les esprits. Dans le meilleur des cas, votre food truck deviendra ainsi votre propre marque. Au-delà de l'aspect extérieur, des inspections et des entretiens réguliers sont bien sûr obligatoires pour que les conditions techniques soient réunies.

Des collaborateurs/trices fiables

Travailler dans un food truck est souvent fatigant. On y cuisine, on y prépare, on y sert et on y vend dans un espace très restreint. Il est d'autant plus important que vos collaborateurs/trices gardent toujours la tête froide et restent aimables – même si un client difficile se présente ou que l'affluence est importante. L'espace de travail est par ailleurs très limité dans un food truck. Aménagez votre camion au mieux pour ne pas perdre de place. Pour la préparation aussi, la routine est essentielle pour que chaque geste soit adapté et que vos collaborateurs/trices ne se gênent pas mutuellement.

Créer une gestion du temps

Pour éviter de longues files d'attente, il faut une bonne gestion du temps. De nombreux salariés se rendent dans les food trucks pendant leur pause déjeuner – leur temps est donc compté. Une bonne préparation est essentielle. Les légumes doivent déjà être coupés et les opérations doivent se dérouler de manière routinière. Même lorsque le food truck n'est pas ouvert pour les clients/tes, il y a beaucoup à faire. Il faut, en effet, acheter les aliments et les préparer, le nettoyage est essentiel et la publicité demande aussi du temps.

Le bon emplacement

Quant à l'emplacement, il s'agit avant tout d'être bien visible. L'avantage est, bien évidemment, que le camion est mobile et que vous pouvez donc essayer différents endroits. Le mieux est de faire une analyse du site. En plein centre-ville, devant de grands complexes de bureaux ou des universités – essayez de voir où les clients sont les plus nombreux et installez-vous au meilleur endroit. Les autorisations légales doivent bien entendu être respectées.

Marketing et publicité

Les gens sont en ligne partout et tout le temps – profitez-en en étant aussi actif sur les réseaux sociaux avec votre entreprise. Postez sur Instagram des exemples de vos plats qui donnent envie de les essayer. Indiquez à vos clients l'endroit où vous vous trouvez. Annoncez vos nouveaux menus à l'avance ou faites de la publicité en offrant des réductions, vous serez ainsi encore plus connecté avec votre communauté. Prévoyez du temps pour vos publications et ne les considérez pas comme accessoires. La qualité pourrait alors s'en ressentir. L'engouement pour les food trucks est tel qu'ils sont aussi très appréciés lors d'événements. Pour des fêtes privées, comme des anniversaires ou des mariages, le food truck constitue vraiment un point fort. Lors des festivals de food trucks, les fans de culture gastronomique peuvent aussi goûter à de nombreuses spécialités culinaires. Profitez de chaque événement pour faire de la publicité pour votre entreprise et vous.

Conseils d'emballages pour vos plats

Pour la vente de food truck, il faut beaucoup d'emballages à emporter. Depuis l'interdiction des plastiques à usage unique au sein de l'UE (SUPD), de nombreux exploitants/tes de food trucks ou de snacks doivent modifier leur gamme d'emballages. Les assiettes et couverts en plastique sont, par exemple, complètement interdits. Dans notre boutique vous trouverez des alternatives éco-responsables et écologiques, sans altérer la qualité de vos plats. Que vos clients souhaitent emporter leur repas ou le consommer directement sur place – nous vous fournissons la vaisselle ou les emballages à emporter qu'il vous faut. Ces derniers sont, par exemple, adaptés aux aliments chauds et gras, sans risque de débordement. Ils se composent, entre autres, de canne à sucre, papier et carton, cellulose et bambou. Notre gamme comprend également des boîtes spéciales pour hamburgers, des cartons à pizzas, des boîtes spéciales menus, des barquettes et des couverts. Si vous êtes intéressé, nous serons ravis de vous envoyer des échantillons – un petit avant-goût pour votre food truck !